One Piece – Nami l’épisode spécial sur J-One

Pour rappel, l’épisode spécial de One Piece « Nami : Les larmes de la navigatrice, le lien des compagnons » sera diffusé ce dimanche 30 novembre à 21h sur la chaine J-One.

Un épisode d’1H40 à ne pas rater pour tous fans de la série.


Synopsis

Nami fausse compagnie à Luffy et au reste de l’équipage pour partir sur l’île de Cocoyashi. Elle se rend là-bas pour retrouver le pirate Arlong pour qui elle travaille secrètement… Tous les membres de l’équipage sont choqués de cette trahison, mais Luffy refuse d’y croire, même lorsque Nami se présente à eux et leur ordonne de partir. L’équipage du chapeau de paille prend conscience de la situation lorsqu’on leur raconte l’histoire tragique de Nami et des liens tout aussi horribles qui l’unissent à Arlong…

Tom Sawyer – Intégrale

Couverture de l’animé

SYNOPSIS:

Entrez vite dans le petit monde de Tom Sawyer… L’intrépide Tom vit chez sa tante Polly. Lui et son inséparable ami Huck ont des occupations des plus intéressantes, comme construire une cabane dans les arbres! Tom fait la connaissance de la jolie Becky. Que pourra t-il donc bien inventer pour conquérir son cœur ? Une nouvelle amitié est née et Tom semble apprécier l’école plus que d’habitude malgré l’impitoyable Mr Dobbins…


Source:Manga-news.com

Le vent se lève-Kazé Tachinu

Fruit Basket

Fruits Basket

フルーツバスケット
(Furūtsu Basuketto)
Type Shōjo
Genre Romance, fantasy, drame, comédie
Manga
Auteur Natsuki Takaya
Éditeur Drapeau du Japon Hakusensha
Drapeau de la FranceDrapeau du Québec Delcourt
Prépublication Drapeau du Japon Hana to yume
Shojo Stars
Sortie initiale juillet 1998novembre 2006
Volumes 23
Anime japonais
Réalisateur
Studio d’animation Studio Deen
Licence Drapeau de la France Déclic Images
Chaîne Drapeau du Japon TV Tokyo
1re diffusion 5 juillet 200127 décembre 2001
Épisodes 26

Fruits Basket (フルーツバスケット, Furūtsu Basuketto?, qui peut signifier corbeille de fruits) est un manga de Natsuki Takaya. AuJapon, Fruits Basket sort par chapitres dans la revue japonaise appelée Hana to yume entre juillet 1998 et novembre 2006, avant d’être compilés sous forme volumes reliés. Fruits Basket comporte 23 tomes. La version française est publiée en intégralité aux éditions Akata/Delcourt.

Une adaptation en anime de 26 épisodes basée sur les six premiers volumes a été réalisée par le Studio Deen et diffusée initialement entre juillet et décembre 2001 sur TV Tokyo. La version française est disponible en DVD chez Déclic Images.

Le manga a remporté en 2001 le prix du manga de l’éditeur Kōdansha dans la catégorie shōjo, bien qu’il ne soit pas édité parKōdansha, chose rare pour ce prix. L’anime a quant à lui gagné l’Anime Grand Prix en 2000-2001


Suivez-moi sur Twitter (Follow me on Twitter)

Actu du jour: Quelle est la relation qui existe entre Tobi et Madara

Entre Madara Uchiha et Obito Uchiha, il n’y a pas de commun que le nom mais également le passé. Alors que le manga nous présentait Madara et Obito comme faisant partie du passé, de l’histoire, nous avons confirmation qu’Obito n’est autre que l’homme, désormais démasqué, se cachant derrière les traits de Tobi. Cette révélation va plus loin en nous mettant en lumière, après la résurrection de Madara via l’Edo Tensei, le passé d’Obito. Retour sur une relation de longue date.


Il faut revenir en arrière, lors de la troisième grande guerre ninja, pour en apprendre plus sur la rencontre entre les deux Uchiha. Après avoir affronté des ninjas adverses, Obito se fait écraser par un rocher en sauvant Kakashi et perd ainsi l’usage de la moitié de son corps. Après avoir donné son œil gauche à Kakashi, ses compagnons doivent partir et l’abandonnent, attristés, à une mort certaine.

C’était sans compter sur Madara Uchiha. De manière assez floue, Madara raconte qu’il ne sait pas exactement comment il a fait pour

survivre. « C’est comme si tu avais réussis à l’esquiver », en étant « allongé dans le passage souterrain » près de la cachette de Madara, nous dit-il. Un début d’utilisation de ses pouvoirs du Mangekyo Sharingan ?

Sans le savoir précisément, le voilà sauvé par Madara qui lui remplace la partie endommagée de son corps par une nouvelle, un corps artificiel d’Hashirama comme celui utilisé pour créer les Zetsu. Mais pour retrouver un usage normal de son corps, il doit se reposer pendant encore de nombreux jours, jours durant lesquelles Madara lui insuffle ses idées : changer le destin de l’humanité, telle est l’idée revendiquée par Madara et qu’il souhaite transmettre à Obito. Avec l’âge et sans son œil droit qu’il a cédé à Nagato, il ne peut plus mener à bien ce désir de changer le monde. Obito doit s’en charger.

En discutant avec les Zetsu, ceux-ci se font plus précis que Madara. Ce dernier souhaite faire du monde réel un monde onirique où tout est possible. Où les relations de gagnants et de perdants n’existent pas, où les morts sont vivants, où le mauvais est remplacé par le bon. Grâce à un genjutsu, ce monde laisserait place à un monde idéal. Obito, réfractaire, trouve cette idée ridicule et ne souhaite qu’une chose, rejoindre ses amis. C’est ce qu’il fera par la suite.


Mort de Rin

Mauvaise nouvelle de Zetsu

Tobi

Alors qu’il s’entraine avec son nouveau corps et qu’il s’y habitue, Zetsu apporte une mauvaise nouvelle. Rin et Kakashi se retrouvent dans une embuscade et risquent leur vie. Obito essaie de briser le rocher qui bouche la sortie de la grotte dans laquelle il se trouve mais rien n’y fait, son corps artificiel est trop faible et son bras se liquéfie et tombe. Zetsu apporte son aide en enveloppant le corps d’Obito avec le sien. Obito revêt déjà sa future apparence, celle connue sous le nom de Tobi (image ci-contre). Avec ce nouveau corps, il est désormais apte à se diriger vers le lieu de l’embuscade.
Au moment où il arrive, l’enfer s’abat sur lui. Rin se fait planter par le Raikiri de Kakashi, en plein dans le cœur, avant que ce dernier ne s’évanouisse. Lui qui s’était dépêché pour la sauver avec l’aide de Kakashi s’aperçoit que ce dernier l’a tout simplement tuée. « Je ne peux pas accepter ça ! ». Dans un moment d’émotion intense, mêlant tristesse, colère et incompréhension, le Mangekyo Sharingan d’Obito s’active (tout comme l’œil se trouvant sur Kakashi). Ses pouvoirs de dématérialisation vont lui permettre de passer aux travers de toutes les attaques des ninjas du village, à l’époque, sanglant de Kiri et de les assassiner, abruptement, les uns après les autres.

Dans l’obscurité de la nuit, encerclé par le sang de ses ennemis, encerclé par la mort, devant le cadavre de Rin, Obito ne comprend plus la réalité qui est la sienne. « Je suis…en enfer. » Les paroles de Madara sur ce monde cruel font écho dans sa tête. « Dans un rêve, […] on peut même ramener les morts à la vie ». Tant qu’il y aura de la lumière, il y aura les ténèbres. Obito comprend désormais plus clairement l’idée de Madara.


Plan œil de la lune

Tobi en direction de Madara

Madara est satisfait des nouvelles intentions d’Obito de vouloir donner vie à son plan, le plan Œil de la lune. Il peut désormais le lui expliquer en détails.

Alors que sa vie était sur le point de toucher à la fin, Madara s’est éveillé au Rinnegan (grâce aux cellules d’Hashirama qu’il s’est greffées longtemps avant sur sa poitrine pour soigner une blessure), qui lui ont permis d’utiliser un nouveau sceau : celui de l’invocation du Gedo Mazo, la carapace vide du Juubi. Ce Rinnegan, il l’a confié à un jeune garçon, Nagato. Grâce à ça, il pourra, à l’avenir, utiliser l’un des pouvoirs offerts par le Rinnegan, celui de contrôler la vie et la mort pour se redonner vie et poursuivre le plan.

« Œil de la lune » est le nom donné au plan qui a pour but de créer un genjutsu infini permettant de plonger le monde et sa réalité dans un rêve dans lequel les morts pourraient vivre, les gagnants et perdants n’existent plus et où les bonnes choses domineront. Pour ce faire, il faut une puissance considérable pour créer ce genjutsu. C’est pourquoi la traque aux Bijuu devient nécessaire. En créant l’Akatsuki, Obito, à l’aide de Nagato et de ses membres, a traqué les démons pour les sceller dans la statue. La réunification des démons permettra ainsi de redonner vie au Juubi. Une fois Madara ressuscité, il pourra alors en devenir son Jinchuuriki pour créer le genjutsu ultime et plonger le monde dans un rêve infini.


La réalité du plan

Juubi

Après avoir réussi à capturer les sept premiers Bijuu et mettre la main sur une queue du Hachibi ainsi que sur une partie du chakra de Kyûbi (en scellant les frères Kin-Gin), Obito a pu redonner vie au Juubi. Madara ? Il a également été ressuscité mais pas grâce aux pouvoirs du Rinnegan. Grâce à l’Edo Tensei.

Le plan est presque terminé. Malgré tous les Shinobi de l’Alliance s’opposant à eux, la puissance du Juubi est supérieure à la leur, et de loin ! Ils ne peuvent empêcher les deux d’avancer dans leur plan, si ce n’est Kakashi. En se retrouvant en face à face avec Obito dans la dimension qui leur est propre, les deux s’affrontent et la fin du combat est défavorable à Obito. Il se fait planter par un kunai imprégné de Raiton. Il est obligé de fuir en retournant sur la tête du Juubi. Madara se rend compte qu’il ne peut plus être utile et prend contrôle de son corps, grâce à la partie d’Hashirama qu’il lui a greffé et qu’il contrôle. Il souhaite le sacrifier en utilisant la technique du Rinnegan permettant de redonner vie à quelqu’un. Avant qu’il ne fasse quoi que ce soit, le Yondaime, ressuscité grâce à l’Edo Tensei pour l’occasion, met le coup final à son élève.

Cependant, alors que l’on croyait qu’Obito effectuait le sceau permettant de rendre la vie à Madara, il se trouve que ce dernier réalisait en fait une technique permettant de sceller en lui le Juubi. Le plan avance donc, mais pas comme s’y attendait Madara. Obito est désormais devenu le deuxième Jinchuuriki du Juubi de l’histoire.

Jinchuuriki de Juubi


Lumière sur Blue Exorcist !

Manga-Fan

Hey mes petits loups ! Vous ai-je manqué ? (Quoi comment çà y’a personne qui lit ce blog ?) Aujourd’hui nous allons reprendre une lumière  sur un manga, et notre invité d’honneur est Blue Exorcist (appelé aussi Ao no exorcist) ! Ecrit & illustré par la mangaka Kazue Kato, ce shonen comporte, pour l’instant 7 tomes, tous disponibles dans nos librairies ! Et l’année dernière, il a été diffusé en animé chez nos amis les Japonais.

Alors vous voulez en savoir un peu plus ?

Synopsis 

 Le monde de Ao no Exorcist se compose de deux dimensions rejointes en une seule, comme un miroir. Le premier est le monde dans lequel les êtres humains vivent, Assiah. L’autre est le monde des démons, Gehenna. Normalement, le voyage et même toute forme de contact entre les deux est impossible. Toutefois, les démons peuvent passer dans ce monde en possédant tout ce qui…

Voir l’article original 540 mots de plus

Manga et animé du jour: Saint Seiya The Lost Canvas

Pour aujourd’hui le Mange de Masami Kurumada et Shiori Teshirogi

Saint Seiya: The Lost Canvas (聖闘士星矢 THE LOST CANVAS 冥王神話, Seinto Seiya: Za Rosuto Kyanbasu – Meiô Shinwa?, trad. française littérale : Saint Seiya : La Légende d’Hadès) est un manga dont les bases du scénario ont été créées par Masami Kurumada et s’inscrit dans l’univers fictif de Saint Seiya. Il est écrit et mis en image par Shiori Teshirogi. Il a été prépublié entre juillet 2006 et avril 2011 dans le magazine Weekly Shōnen Champion de l’éditeur Akita Shoten et a été compilé en un total de 25 volumes1. Le manga principal terminé, l’auteur travaille sur des histoires nommées Saint Seiya: The Lost Canvas Chronicles (聖闘士星矢 THE LOST CANVAS 外伝, Seinto Seiya Za Rosuto Kyanbasu – Meiō Shinwa – Gaiden?) centrées sur les douze chevaliers d’or.

La version française est publiée en intégralité par l’éditeur Kurokawa. La publication de Saint Seiya: The Lost Canvas Chronicles a commencé en mai 2013.

Par la suite, le manga a été adapté en une série d’animation sous forme d’une première série de 13 OAV couvrant les 6 premiers tomes du manga et sortis directement en DVD, produits et édités par la société TMS Entertainment, au Japon. Une seconde saison de 13 OAV est également sortie à raison de 2 épisodes par mois directement en DVD entre le 23 février 2011 et le 20 juillet 2011au Japon.
En France, la série est diffusée depuis le 22 décembre 2010 sur Mangas.

images (1)téléchargement (4)images (2)

Naruto: Un présage funeste

Il y a bien longtemps Môryô, un puissant démon, qui avait mené le monde au bord de la destruction, est aujourd’hui ramené à la vie par un être malfaisant. La nouvelle mission de Naruto est de protéger Shion, la prêtresse du Pays du Démon, menacée par Môryô. Elle est en effet la seule capable de sceller son âme maléfique. Elle a aussi un autre don: prédire le destin d’une personne sans jamais se tromper!

Anime du jour: Goldorak

Suivez-moi sur Twitter

Salut vous tous…
ma sélection journalière est tombé sur cet animé des années 70 et le manga a été dessine par le japonais Go Nagai…
L’anime s’est vendu a plus de 10000 exemplaires et n’a pas fini de conquérir de nouveaux fans…
Beaucoup ont témoigné sur la perfection de l’animé d’ailleurs voilà un dont je m’en souviens.

C’était le top à l’époque, j’y étais vraiment attache et même  aujourd’hui j’y suis vraiment attaché et j’aimerais vraiment que mes enfants aussi l’adore comme nous à l’époque…

Il agit de l’histoire de Actarus qui est traqué par les forces de Vega pour éliminer Golodorak…
Selon Wikipédia
Goldorak (UFOロボ グレンダイザー, Yūfō Robo Gurendaizā?, littéralement Grendizer, le robot OVNI) est une série animée japonaise réalisée par Tōei animation en 1975 d’après un manga de Gō Nagai. La série compte 74 épisodes de 26 minutes. Elle a été diffusée au Japon du 5 octobre 1975 au 27 février 1977.

En France, elle a fait son apparition sur Antenne 2 dans l’émission Récré A2 le 3 juillet 1978, ainsi qu’au Québec sur le réseau TVA dans les mêmes années.

La diffusion en France s’est faite en plusieurs salves: des inédits furent programmés au moins jusqu’à la fin 1980. La deuxième version du manga, dessinée et scénarisée par Gosaku Ōta, a été publiée en français aux éditions Dybex (auparavant Dynamic Visions) en quatre volumes, dont les couvertures ont été spécialement dessinées pour l’édition française par Jun’ichi Nakamura. Une première version, qui inspira le graphisme de l’anime, dessinée par Ken Ishikawa, est, à ce jour, inédite en France mais connut une traduction en italien en 1998.

Le magazine Champion Red, édité par Akita Shoten, du 12 août 2014, annonce que Nagai commencera un « reboot » du Grand Cornu, Grendizer Giga, dans son numéro du 19 septembre. Le premier chapitre de 43 pages, s’ouvrira sur une planche en couleur.
Tout animé ou manga reçoit des critiques…
Pour  moi mes critiques sont au niveau du dessin on voit des dessins qui ressemblent à la peinture et le générique et plutôt naze.
Je vous laisse quelques images..

image
La famille de Actarus sur la terre
image
Actarus normal et de l'autre côté avec Goldorak
image
Goldorak en personne
image
Goldorak forme robot

Suivez-moi sur Instagram