Pokémon – la grande aventure – Rubis et Saphir ! Vol.2

Critique du volume manga

Pokemon

Saphir continue son aventure pour récolter les badges d’arène, mais face à elle se trouve la redoutable Team Aqua, désireuse de faire régner les océans sur terre. De son côté, Rubis collecte les rubans de concours, cherchant lui-même à ignorer les dangers environnants. Sans le savoir, les destins de ces deux héros sont sur le point de se croiser de nouveau…
Après une excellente entrée en matière, l’arc Rubis et Saphir de Pokémon : La Grande Aventure dévoile fièrement tout son potentiel tant les qualités développées sont nombreuses, de la première à la dernière page du volume.
L’aventure prend alors une tournure de plus en plus importante puisque l’intrigue des desseins de la Team Aqua et de la Team Magma évolue jusqu’à atteindre son point culminant. Ceux qui ont parcouru les jeux, notamment les derniers remake en date, savent de quoi il en retourne, mais force est de constater que les deux auteurs ont encore fait un excellent travail pour retranscrire le scénario des jeux et les enrichir grâce à des choix plus personnels, par exemple la grande implication des champions d’arènes dans la bataille. Petit à petit, le scénario prend forme et les ambitions de cette partie sont décuplées. L’intervention des pokémon légendaires est un moment particulièrement jouissif qui introduit une ambiance inédite dans la série, une atmosphère particulièrement savoureuse et qui nous frustre au plus haut point lors des derniers instants du volume tant l’impatience de lire la suite de la bataille est là !
Autre point phare du volume : ses personnages. On sait que la saga Pokémon : La Grande Aventure cherche à forger des caractères à des figures souvent peu développées dans les jeux (d’autant plus avant l’ère Noir & Blanc), mais jamais à ce jour elle n’avait créé des profils si attachants. Le plus riche en termes de développement est Rubis dont toutes les caractéristiques psychologiques sont mises à nue par un scénario qui n’épargne jamais son personnage. Un moment s’avère particulièrement poignant et particulièrement pessimiste, un pari qui n’avait pas même été osé dans la série animée Pokémon. Rubis évolue grandement et développe progressivement une facette différente jusqu’à devenir un héros plein de charme qui s’assume, de quoi permettre au jeune garçon de remonter dans notre estime dans le troisième et ultime volet de cet arc. Puis vient la pétillante et presque sauvage Saphir, brave et égale à elle-même qui ne manque jamais de nous charmer par son excentricité. La demoiselle s’affirme en tant que dresseur de talent, mais sert surtout de levier au personnage de Rubis, leur relation étant elle aussi le sujet d’un traitement minutieux et réussi. L’amourette annoncée au tome 1 poursuit son bonhomme de chemin, et la fin de volume nous offre un tableau très prometteur du devenir du binôme pour la dernière phase de l’histoire.
A côté de ces héros attachants, d’autres individus ne manquent pas de nous charmer. Le discret Norman continue de s’imposer comme un leader plein de charisme, les autres champions d’arènes forgent aussi leurs propres personnalités et ne restent jamais les mains dans les poches, et même les deux reporters ont leur petit rôle ! La mention spéciale revient à Timmy, presque insupportable par sa condition de nabot asthmatique dans les jeux vidéo, qui devient presque un héros à part entière sur la fin du volume. Il est très agréable de voir qu’un rôle important lui est attribué, ceci étant sans doute l’amorce à de nouvelles interactions intéressantes entre lui et Rubis.
Pokémon : La Grande Aventure s’est toujours présentée comme une série au moins de bonnes factures qui exploitait intelligemment l’immense univers des jeux Pokémon. Mais pour l’heure en France, jamais un arc ne s’était montré si mature et si riche dans sa narration, il est ainsi presque impossible de suspendre notre lecture de cet immense pavé ! Il faut désormais s’armer de patience et attendre quelques mois avant de déguster la fin de ce cycle d’un très haut niveau, la fin s’annonçant tout aussi palpitante.
Chroniqueur : Takato

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s